Eleftherotypia

Alerte en Grèce : le gouvernement veut privatiser les côtes et les plages !

| |

Privatiser les côtes grecques, brader les plages et les îles aux plus offrants : voila la dernière idée d’Athènes pour renflouer les caisses de l’État. Si ce projet de loi passe au Parlement, c’est tous les espaces protégés de Grèce qui sont menacés, sans parler des conséquences humaines et sociales, qui s’annoncent catastrophiques. Pour faire reculer le gouvernement grec, la mobilisation prend de l’ampleur.

Le projet de loi sur la « Délimitation, gestion et protection des côtes et plages », présenté en mai, avant les élections au Parlement européen, a provoqué un tollé généralisé. Dans les rangs de l’opposition bien sûr, mais également dans ceux du Pasok et de Nouvelle-Démocratie, et surtout au sein des organisations citoyennes et des écologistes. Considéré comme un outil de développement économique par le gouvernement, ce projet va permettre de céder les plages grecques à des investisseurs privés, afin de renflouer les caisses de l’État. Selon Maria Karamanof, conseillère d’État et membre de l’Observatoire de l’environnement et du développement durable, ce texte (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous