BIRN

Albin Kurti : « le Kosovo n’est toujours pas indépendant »

| |

Pour Albin Kurti, le leader du mouvement Vetëvendosja !, l’indépendance proclamé le 17 février 2008 n’a pas permis aux institutions du Kosovo de devenir réellement autonomes, elles restent sous la tutelle de la communauté internationale et sont contestées par les structures parallèles mises en place par Belgrade. Selon lui, la politique du gouvernement est incohérente et ses initiatives économiques inexistantes. L’opposant le plus célèbre du pays dresse pour le BIRN un bilan bien sombre de cette première année d’indépendance.

Par Albin Kurti Le gouvernement de Pristina est persuadé que la reconnaissance internationale du Kosovo par des pays étrangers est plus importante que l’indépendance véritable de notre État. Deux dates du mois de février devraient être inscrites au calendrier des dates commémoratives du Kosovo. La première est le 17 février 2008, lorsque le Parlement a déclaré l’indépendance. La deuxième est celle du 10 février, quand, il y a deux ans, Vetëvendosja organisait un rassemblement au cours duquel la police de la Minuk a tué deux manifestants. Ce jour-là des milliers de personnes réclamaient l’autodétermination pour le peuple du Kosovo et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous