Albanie : Voyage au mont Tomori, sur la « montagne magique » des Bektâchi

| |

Comme des dizaines de milliers de fidèles, la poétesse et pianiste française Laure Cambau a monté la « montagne magique », en Albanie, lors du grand pèlerinage annuel des Bektâchi sur le Mont Tomori. Chaque 22 août, les derviches célèbrent l’anniversaire de la mort d’Abaz Ali, frère d’Imam Hussein, saint martyr tombé à la bataille de Kerbela. Voyage dans un des lieux sacrés de l’Islam dans les Balkans.

Texte et photos de Laure Cambau Il faut ensuite monter encore 400 mètres, soit 30 minutes de véhicule tout terrain, pour atteindre le türbe d’Abaz Ali, son deuxième tombeau. Les croyants déposent une bougie en faisant un vœu et offrent une aumône. On entre pieds nus dans le lieu saint, du pied droit, en prenant bien soin de ne pas poser le pied sur le seuil. Devant le türbe, une sculpture monumentale rappelle l’histoire du Saint : « Abaz Ali a trouvé deux enfants, leur a donné à boire et s’est envolé avec eux, jusqu’au sommet ». Le Saint porte d’ailleurs – entre autres surnoms – ceux de « Porteur d’eau », et de « Saint volant ». La montagne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous