Shekulli

Albanie : vers la légalisation des maisons closes ?

| |

La prostitution est toujours illégale en Albanie, mais 2000 femmes se prostitueraient dans le pays. Quelques entrepreneurs ont déjà commencé la construction de maisons closes sur l’axe autoroutier Tirana-Durres. On leur a promis l’adoption très proche d’une loi qui légaliserait la prostitution, et autoriserait même l’ouverture de bordels.

À seulement 20 kilomètres de Tirana, sur l’un des principaux axes routiers du pays, la première maison close légale d’Albanie est sur le point d’ouvrir. Le propriétaire de cet établissement est un homme de 35 ans, qui a vécu en Italie depuis sept ans. Engagé dans d’autres commerces, cet homme d’affaires investit son argent dans cette maison close moderne. Cet homme, dont nous tairons l’identité, est persuadé que le Parlement va très bientôt approuver la loi autorisant la prostitution légale, et il escompte un succès du fait d’être le premier à se mettre sur le créneau. Il cite trois autres cas de personnes qui se lancent dans ce type de projets et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous