Shekulli

Albanie : Tirana sous les eaux

| |

La digue du lac artificiel au Nord de la capitale albanaise a lâché, samedi dernier, provocant l’inondation de plusieurs quartiers de Tirana. La catastrophe est due à une erreur humaine ; la digue n’est toujours pas sécurisée, mais dans les quartiers inondés la situation redevient normale.

Par O.Kolami La fermeture de la digue est provisoire, mais les eaux sont maîtrisées. Selon les spécialistes, dans les jours à venir, la digue devrait être bétonnée et ses portes reconstruites. À 3h10, dimanche dernier, la digue du lac artificiel de Tirana a enfin été fermée. Dès les premières heures du matin, on a constaté un retour à la normale dans les zones inondées. Les artères principales de la ville étaient de nouveau ouvertes à la circulation. L’armée de terre et la marine ont, grâce à leurs efforts, réussi à fermer les digues. Cependant, ce travail demeure provisoire. Les plaques métalliques qui ont été posées ne devraient pas résister longtemps à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous