IWPR

Albanie : Tirana réclame des troupes au sol

| |

Tandis que terreur augmente au Kosovo et que les réfugiés sont de plus
en plus
nombreux en Albanie, Tirana en appelle à l’OTAN pour qu’elle intervienne
avec
des troupes terrestres pour mettre fin à la violence.

Les frappes aériennes de l’OTAN étaient censées faire plier Belgrade. Mais Belgrade a répondu en dressant un rideau de fer autour du Kosovo et en lançant une vague de terreur contre les Kosovars. Ces deux derniers jours, presque 30.000 réfugiés ont traversé la frontière avec l’Albanie, dans les villes de Kukes et Has. Les réfugiés parlent de l’extrême violence subie, et de la manière dont ils ont été expulsés de leurs maisons. Des membres tr ès importants de l’élite albanaise ont été tués, se cachent ou se sont enfuis du Kosovo. D’autres sont détenus. D’après Gazmund Pula, Président du Comité Helsinki pour le Kosovo : " Vingt mille (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous