Shekulli

Albanie : situation toujours difficile pour les minorités

| |

Pour Vangjel Dule, dirigeant du Parti uni des droits de l’homme, l’Albanie est toujours à la traîne pour la protection des droits de la personne, et la situation des minorités nationales est inacceptable.

Shekulli : Monsieur Dule, que pensez-vous de la visite en Albanie du chef du groupe de pression grec, Nicolas Gage ? Vangjel Dule : Je pense que la visite de Nicolas Gage a été positive, notamment pour notre parti, qui a comme priorité la réglementation et la défense des droits des minorités ethniques. Nicolas Gage est connu, même auprès de la Maison Blanche et du Département d’Etat américain, comme un ardent défenseur des droits de l’Homme. Il a longtemps collaboré avec le New York Times, en tant qu’observateur. Il est donc logique que son avis soit important pour l’administration américaine. Rappelons qu’il est également un écrivain de renom. Je (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous