Gazeta Shqip

Albanie : parties de pêche sauvage dans les lagunes de Karavasta

| |

Dans les villages de la lagune de Karavasta, réserve naturelle au centre de l’Albanie, on joue au chat et à la souris avec les autorités qui interdisent la pêche dans cette zone qui abrite des espèces menacées d’extinction.

Par Eglantina Kapo La voiture s’arrête à Zharnec, un petit village à 8 kilomètres de la mairie de Divjaka. A l’ouest, au bout d’une route étroite, on distingue la lagune de Karavasta. Nous l’empruntons et marchons lentement pour éviter les pierres, les trous et les traces des hommes et du bétail qui sont passés par là. Autour, on aperçoit quelques parcelles cultivées de jonc, de maïs, de pastèques et d’autres en jachère. L’odeur de l’iode et du sel domine. A l’horizon, un cordon de terre et de pins, semble faire la jointure entre le ciel et la mer, qui pénètre dans la lagune par trois canaux. L’un d’entre eux semble fait exprès pour la pêche. Un canoë (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous