Gazeta Shqiptare

Albanie : les socialistes manifestent pour les trois ans de la catastrophe de Gërdec

| |

Le 15 mars 2008, l’explosion du dépôt de munitions dans le village de Gërdec à une quinzaine de kilomètres de Tirana a fait 26 morts et environ 300 blessés. En pleine vague de contestation, l’opposition socialiste a choisi de se rassembler à Gërdec et d’en faire l’exemple de la faillite de la politique de Sali Berisha.

ll y a trois ans, le 15 mars 2008, explosait une fabrique de démontage d’armes à Gërdec, bourgade située à 15 km de Tirana. Le drame a fait 26 morts, dont des femmes et des enfants, et 300 blessés ainsi que d’énormes dommages dans la zone environnante. Retrouvez notre dossier : Catastrophes industrielles : les Balkans, une région à risques Le 15 mars 2011, le personnel de la mairie de Vora a honoré le souvenir des victimes de cette tragédie qui a lourdement marqué l’histoire de l’Albanie. Dans le même temps, l’opposition socialiste a décidé d’organiser une grande manifestation à Gerdec pour commémorer ce triste anniversaire. « Parmi les nombreux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous