Koha Jone

Albanie : les investisseurs étrangers sont-ils des envahisseurs ?

| |

L’ouverture de l’Albanie au monde extérieur a encouragé certains entrepreneurs étrangers à venir s’y établir. Mais les investisseurs ont parfois tiré plus de bénéfices qu’ils n’en ont apporté au pays, sans compter les guerres commerciales entre voisins européens qui se font souvent au détriment des intérêts locaux...

Par Feti Zeneli A l’ouverture du pays, l’Albanie, qui n’avait pas connu d’investissements étrangers jusque là, fit des efforts pour séduire ces derniers en adoptant la loi pour les investissements étrangers et en signant un accord avec 13 pays européens et les États-Unis. Les investisseurs vinrent en majorité de l’Italie et de la Grèce. Avec les mesures légales et institutionnelles entreprises, l’État et le premier gouvernement démocratique de la transition visaient à créer un climat favorable pour les investisseurs étrangers pour lesquels l’Albanie offrait des avantages économiques et naturels. Or, par la suite, il s’est avéré que de nombreux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous