Gazeta Ballkan

Albanie : les femmes rrom revendiquent le droit à l’instruction

| |

Ils survivent dans la pauvreté la plus extrême, les maladies et l’ignorance ne les ont jamais quittées. La population rrom vivant dans les territoires albanais ne jouit d’aucune reconnaissance de la part de l’État albanais, comme s’ils n’existaient pas, d’autant plus que la majorité d’entre eux n’est pas inscrit dans les registres d’état civil.

Confrontées à la pauvreté, de nombreuses femmes de cette population sont contraintes d’avorter, ne pouvant pas assumer les enfants à naître. Malgré tous leurs problèmes quotidiens, les femmes rrom expriment un intérêt pour l’instruction et l’éducation. Elles en parlent ouvertement dans le Centre « Le cœur de la Mère », où 150 femmes d’âges divers se rendent chaque jour pour apprendre à lire et à écrire l’albanais, car elles ne veulent pas rester dans l’obscurité de l’analphabétisme. L’enseignante des élèves Rrom, Maliqe Rrenja, raconte à quel point ces femmes sont désireuses d’apprendre et leur persévérance. Elles savent combien il est difficile de nos jours (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous