Shekulli

Albanie : les députés des petits partis en grève de la faim pour se faire entendre

| |

Le 10 novembre 2008, onze députés du Parti socialiste pour l’intégration (LSI) et du Parti démocrate-chrétien (PDK) se sont enfermés dans la salle du Parlement, entamant une grève de la faim, ainsi qu’ils l’avaient annoncé, pour protester contre la réforme prévue du Code électoral, qui favoriserait les grands partis.

Selon le leader du LSI, Ilir Meta, qui fait partie des grévistes, les deux plus grandes formation politiques du pays, le Parti socialiste et le Parti démocratique, veulent élaborer le Code électoral à leur guise, d’une manière qui entraînera la disparition des petits partis. Selon l’accord passé entre les deux « grands », les petits partis ne seront pas représentés dans les commissions assurant le bon déroulement dans les bureaux de vote. Les petits partis voient ainsi leur survie menacée et n’ont trouvé que cette solution pour dénoncer le passage de ce Code électoral au vote du Parlement. Le Président de la République, Bamir Topi, a déclaré que « la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous