Koha Jone

Albanie : les défis du gouvernement Nano

| |

Le quotidien Koha Jone se penche sur les défis que devra relever le gouvernement Nano au cours de l’année qui commence : régler la crise énergétique, accélérer le développement des infrastructures et lutter contre la corruption.

Par Marko Bello Avec l’année 2002 prend aussi fin la lune de miel du troisième gouvernement socialiste d’Albanie, celui que le Premier ministre Fatos Nano qualifiait à juste titre de « dernier gouvernement de la majorité », au pouvoir depuis 1997. Normalement, 150 jours devraient suffire au gouvernement pour déterminer avec précision l’orientation de ses réformes et fournir le cadre législatif indispensable à la réalisation de ses objectifs. Et ces objectifs sont ambitieux : assurer un développement économique durable à l’Albanie, trouver enfin des solutions valables à de vieux problèmes et travailler à l’intégration graduelle du pays dans les structures (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous