Shekulli

Albanie : le patrimoine moderne en péril

| |

Usines, bunkers, prisons, palais monumentaux des sports ou de la culture... Le patrimoine architectural albanais du XXe siècle est négligé et menacé d’oubli. Or, il témoigne des transformations que le pays a connues après la Seconde Guerre mondiale et les bouleversements politiques de 1990. Un patrimoine très riche qui requiert une étude approfondie, une documentation précise et davantage de protection.

Par Elsa Demo Aucune documentation ou étude n’existe sur le patrimoine culturel albanais du XXe siècle. Lorenc Bejko, archéologue et historien, ancien directeur de l’Institut des monuments culturels, tente d’en dresser une liste dans un guide qui inclut des objets construits pendant la période communiste. Ce patrimoine reste très méconnu et même ignoré par les institutions culturelles majeures du pays comme la Galerie nationale des arts ou encore le Directoire régional des monuments de Tirana. Le patrimoine albanais du XXe siècle est un concept relativement récent. Depuis une vingtaine d’années, le Centre du patrimoine national (ICOMOS), est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous