Korrieri

Albanie : la tolérance religieuse, un mythe ?

| |

Musulmans, orthodoxes ou catholiques, les Albanais sont fiers de leur tradition de tolérance religieuse. Ce mythe doit pourtant être resitué dans son contexte historique. Une formule fameuse prétend que « la religion des Albanais, c’est l’albanité ». Cette profession de foi nationaliste n’est-elle pas elle-même intolérante, demande l’analyste Faton Lubonja...

Par Fatos Lubonja L’histoire a souvent montré comment un mythe historique peut servir de prétexte pour aveugler une société face à la réalité. Cela peut s’avérer dangereux surtout lorsque ces mythes sont anciens, ou bien lorsqu’ils se transforment en symboles du pouvoir qui se dégradent peu à peu, au lieu de rester une force inspiratrice, unificatrice, formatrice de l’identité. Il sont aussi dangereux, lorsque la société n’adopte plus le regard critique de l’histoire et de ses développements. Les exemples ne manquent pas dans l’histoire mondiale comme dans celle du peuple albanais. Un mythe historique qui ne devrait pas être coupé de son contexte et qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous