Mapo

Albanie : la « terreur communiste » au Musée historique national

| |

Le Musée historique national vient d’ouvrir une nouvelle galerie exclusivement consacrée aux crimes du régime communiste, qui a dominé l’Albanie pendant près d’un demi siècle (1945-1991). À travers des documents d’archives et de nombreux témoignages se dessine le visage sombre d’un pouvoir sans état d’âme pour éliminer ses opposants.

Par Alda Tuci La « terreur communiste » en chiffres : 5.157 personnes tuées, 952 prisonniers morts dans les prisons communistes, 17.900 prisonniers politiques, 30.383 Albanais internés dans des camps de travail. Sur un écran s’affichent des documents d’archives, à côté de photos de milliers de détenus exécutés, des prisonniers politiques internés dans les camps communistes et des centaines de personnes mortes dans leurs geôles. Voilà le bilan de l’histoire récente de l’Albanie, qui occupe désormais une place à part au sein du Musée Historique National (MHK) au centre de Tirana. Ce sont des hommes et des femmes de tous les âges, des religieux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous