Osservatorio Balcani e Caucaso

Albanie : la compagnie aérienne low cost Belle Air ne volera plus

| |

Elle incarnait à elle toute seule la compagnie aérienne albanaise à bas prix. Mais, depuis deux semaines, ses avions ne volent plus. Derrière le dépôt de bilan de Belle Air, une affaire aux contours encore flous, des années d’impôts non réglés et des propriétaires occultes, originaires des pays voisins, et proches, très proches de l’ancien Premier ministre Sali Berisha.

Par Marjola Rukaj Des centaines de citoyens albanais n’ont pas pu emprunter leur vol réservé auprès de la compagnie aérienne Belle Air. Le 22 novembre 2013, cette compagnie aérienne albanaise à bas prix a déclaré devoir suspendre temporairement son service, après que les autorités albanaises ont bloqué leur compte bancaire. Il reste toujours à connaître le destin de près de 50.000 billets vendus par la compagnie pour des vols réservés jusqu’en mars 2014. Belle Air couvre – ou couvrait – près de 50 % du trafic aérien qui, depuis l’aéroport international de Tirana, relie la capitale albanaise à de nombreuses villes italiennes, françaises ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous