Panorama

Albanie : l’adoption d’enfants comme remède à la pauvreté ?

| |

Même si les aides publiques et privées sont en augmentation, l’Albanie manque toujours de centres d’accueil pour les enfants abandonnés et les enfants présentant un handicap. Les allocations sociales et familiales restent faibles. Ces quatre dernières années, 90 enfants sont adoptés en moyenne chaque année.

Beaucoup d’enfants perdent leurs parents, ou bien sont abandonnés à leur naissance. Ce sont les aléas de la vie, mais cela n’enlève à aucun enfant le droit de vivre et de grandir au sein d’une vraie famille. La famille est l’environnement naturel dans lequel évoluent les enfants, et c’est à elle qu’incombe la responsabilité principale pour leur développement normal. Ces dernières années, l’adoption d’enfants seuls par des couples étrangers ou même albanais, a connu une nette croissance. Selon les données du ministère du Travail et des Affaires Sociales, ces quatre dernières années, 32 enfants ont été adoptés dans le pays, 33 à l’étranger, et 28 parmi les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous