Le Courrier des Balkans

Albanie : des incidents émaillent les élections, indécision à Tirana

|

Un sondage à la sortie des urnes repris par le Parti Socialiste, annonçait qu’Edi Rama, chef du PS et maire sortant de Tirana, conservait la mairie de la capitale. Pourtant, après le dépouillement d’un peu plus du tiers des bureaux de votes, Lulzim Basha est aujourd’hui légèrement en tête. La participation aux élections locales a atteint à peine 50% dans tout le pays alors qu’une série d’incidents ont émaillé la journée de vote.

Par Jean-Arnault Dérens et Mandi Gueguen À 19 heures, selon la Commission électorale centrale (KQZ), la participation n’atteignait que 50,9% des inscrits dans tout le pays. La plus forte participation était enregistrée dans la ville de Pukë (nord), avec 77,9% des inscrits. À Elbasan, 61,2% des électeurs se sont rendus aux urnes, 52,1% à Tirana. Dans de nombreuses communes, la participation est inférieure à 40% des inscrits, notamment à Shkodër et à Sarandë. Retrouvez notre dossier : Elections locales du 8 mai : l’Albanie va-t-elle sortir enfin de l’impasse politique ? Selon la KQZ, seuls huit bureaux de votes dans tout le pays n’ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous