Dépêches Tsiganes

Albanie : des familles rroms expulsées et laissées à la rue à Tirana

|

Scandale à Tirana : une quarantaine de familles sont à la rue après l’expulsion mani militari de l’ancien squat artistique Rruga Kavaja où elles étaient installées. À l’initiative de cette décision prise en toute illégalité, le promoteur qui a acheté le terrain pour y construire un centre commercial. Ni l’État ni la municipalité n’ont réagi aux appels de l’OSCE et d’Amnesty International.

Par Isabelle Ligner Selon Amnesty International, ces Rroms expulsés du site de l’ancien centre de création artistique de Rruga Kavaja sont désormais sans abri et « ni la municipalité de Tirana ni l’État n’ont pris une quelconque mesure pour les aider ou les reloger ». Découvrez notre cahier : Rroms des Balkans : intégration, citoyenneté, démocratie Le Courrier des Balkans / éditions Non Lieu, octobre 2012, 216 pages, 15 euros Une trentaine de familles étaient déjà parties après avoir été menacées et le 7 août, « des terrassiers ont détruit sept ou huit logements de fortune avant que la police ne réponde aux appels du médiateur de la République (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous