Osservatorio sui Balcani

Albanie : demain, une grande puissance énergétique ?

| |

Le Premier ministre Sali Berisha est bien décidé à faire de l’Albanie une grande puissance énergétique. Plusieurs projets sont envisagés : une centrale nucléaire albano-croate aux alentours de Shkodra, mais aussi une centrale thermique à charbon sur le site de Porto Romano, près de Durrës, construite en partenariat avec l’Italie, sans oublier le nouveau terminal pétrolier de Vlora. Alors que les contestations écologistes s’amplifient, notamment à Shkodra, le gouvernement Berisha essaie de temporiser.

Par Indrit Maraku L’Albanie, puissance énergétique des Balkans ? C’est le projet du Premier ministre albanais, Sali Berisha, qui, pour y parvenir, développe les partenariats avec la Croatie et l’Italie. « Mon objectif est que l’Albanie devienne la puissance énergétique des Balkans », déclarait Sali Berisha le 4 décembre 2008, lors d’une conférence de presse. À ses côtés, se trouvait son homologue italien, Silvio Berlusconi. « Nous sommes décidés à nous engager sur la voie du nucléaire, poursuivait Sali Berisha, et je vois en l’Italie notre premier partenaire et collaborateur dans ce secteur ». Depuis lors, la politique énergétique albanaise a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous