Shekulli

Albanie : bilan contrasté des élections municipales

| |

Malgré quelques incidents violents, les élections municipales du 12 octobre ont marqué un progrès dans la vie démocratique de ce pays. La stabilité est en tout cas le maître mot de ce scrutin, puisque le Parti socialiste garde son avance sur l’opposition. Edi Rama, le maire socialiste de Tirana, obtient un triomphe personnel.

Par Nevila Përndoj La mission d’observation internationale des élections, dans son rapport provisoire sur les élections municipales du 12 octobre, a estimé que celles-ci avaient eu lieu dans une atmosphère politique calme et qu’elles avaient été conformes au nouveau Code électoral. Le Président de la République, le gouvernement et les chefs des partis politiques ont contribué à établir un environnement politique amélioré. Le Commission électorale centrale a fait preuve de son efficacité professionnelle, de transparence et même d’une gestion objective des procédures. La mission d’observation internationale a salué les progrès représentés par ces élections. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous