BIRN

Albanie : après l’explosion de Gërdec, l’ancien ministre de la Défense perd son immunité

| |

Le Parlement albanais a levé l’immunité de l’ancien ministre de la défense, Fatmir Mediu, accusé d’abus de pouvoir après l’explosion meurtrière du dépôt militaire de Gërdec, le 15 mars dernier.

Par 101 voix pour et 23 contre, le Parlement a, pour la seconde fois, levé l’immunité d’un ministre, le mettant ainsi à la disposition des enquêteurs. Le ministre des Affaires étrangères faiy aussi l’objet d’une enquête concernant un appel d’offres pour la construction de l’autoroute entre l’Albanie et le Kosovo, le plus grand projet public autoroutier de ces dernières années. La Procureure générale Ina Rama a accusé Fatmir Mediu d’abus de pouvoir. L’ancien ministre a démissionné du gouvernement dans les jours qui ont suivi l’explosion survenue à Gërdec, à dix kilomètres de Tirana. 28 personnes avaient été tuées et plus de 300 blessées. La Présidente du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous