Panorama

Albanie : 6 à 14 000 mineurs victimes des trafics d’enfants

| |

Les trafics d’enfants ne cessent de se développer en Albanie. « La majorité des enfants trafiqués sont destinés au marché du sexe, les mineurs albanais sont dirigés principalement vers la Grèce et à l’Italie, où ils sont contraints à se prostituer ou à mendier », affirme un rapport de l’UNICEF. Le gouvernement tarde à pendre des mesures efficaces.

Le gouvernement albanais traîne à prendre à bras le corps la question de la prévention du trafic des enfants, qui augmente de manière évidente. L’ONU vient de publier un rapport sur la Protection de l’Enfance, dans lequel l’UNICEF classe l’Albanie dans la liste des pays qui ont le moins agi dans la prévention du trafic des enfants. L’Albanie y rejoint le Kosovo, la Moldavie et la Roumanie : tous ces pays connaissent un développement croissant du trafic des enfants. L’UNICEF mentionne aussi l’échec de la guerre contre ce type de trafics, et l’engagement minimal des gouvernements pour y mettre fin. « Le système de sécurité des enfants qui existe dans ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous