Radio Slobodna Evropa

Albanais de Serbie : « nous nous tournons vers Tirana et Pristina »

| |

Edi Rama était en Serbie lundi et mardi pour une visite historique, 68 ans après celle d’Enver Hoxha au Maréchal Tito. La tentative de rapprochement entre les deux voisins a pris du plomb dans l’aile depuis l’affaire du drone lors du match Serbie-Albanie le 14 octobre. Il sera notamment question de l’échange de territoires entre la vallée de Preševo et le Nord Kosovo, option que défend le nouveau chef du Conseil national albanais de Serbie, le radical Jonuz Musliu.

Par Branka Mihajlović Le nouveau président du Conseil national des Albanais en Serbie s’appelle Jonuz Musliu. Ancien commandant politique de l’état-major de l’Armée de libération de Bujanovac, Preševo et Medveđe (UÇPMB), qui s’était illustré lors du conflit dans la vallée de Preševo, (1999-2001), il est actuellement maire de la municipalité de Bujanovac. Compte tenu des problèmes accumulés dans le sud-est de la Serbie à majorité albanaise, la question est de savoir comment le choix du radical Musliu va se refléter sur les relations avec le gouvernement de Belgrade et sur la position des Albanais de la région. Comment le futur président du Conseil (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous