Le Courrier de la Macédoine

Albanais de Macédoine : Rufi Osmani lance son parti politique

| |

Rufi Osmani, le très populaire maire albanais de Gostivar, a des ambitions politiques sur la scène politique nationale de Macédoine. Il vient de lancer sa propre formation avec l’objectif de mener campagne pour les prochaines élections législatives. Son programme : le confédéralisme sans base territoriale de la Macédoine et la valorisation des Albanais.

Par Belgzim Kamberi Le maire de Gostivar, Rufi Osmani a créé dimanche la Rilindjen Demokratike Kombëtare (Renaissance démocratique nationale, RDK), parti qui mise sur un modèle de confédéralisme sans base territoriale pour la Macédoine. « L’accord d’Ohrid n’a pas atteint son objectif historique, car il fut conditionné au principe du 20%, un acte ironique et anti-albanais. Aujourd’hui, la Macédoine n’a rien de différent de l’année 2001 : la violence et la répression contre les albanais continuent », a estimé Osmani lors du lancement de son nouveau parti à Skopje. Ultra populaire à Gostivar et condamné lors des émeutes de 1997 à 14 ans de prison avant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous