Le Courrier des Balkans

Albanais de Macédoine : les vraies raisons de la colère

|

Que se passe-t-il en Macédoine ? Le verdict du procès « Monstrum » n’a été que le prétexte à l’expression d’une colère bien plus profonde. En cause, un régime de discriminations, mais aussi l’absence de perspectives économiques, l’isolement politique et la corruption des élites - tant albanaises que macédoniennes. Arsim Zekolli, ancien diplomate et analyste politique albanais de Macédoine, dresse le tableau d’une situation de plus en plus inquiétante. Entretien.

Propos recueillis par Belgzim Kamberi et Simon Rico Le Courrier des Balkans (CdB) : Depuis une semaine, des affrontements opposent les jeunes Albanais de Macédoine à la police. Quelles sont les raisons de la colère de ces jeunes Albanais ? Arsim Zekolli (A.Z.) : Officiellement, la condamnation à perpétuité de six Albanais accusés d’avoir commis un quintuple meurtre en 2012, mais au moins deux raisons expliquent cette colère sociale. D’abord, les spéculations affirmant que ce meurtre aurait été inspiré par le « fondamentalisme islamique ». La ministre de l’Intérieur, Gordana Jankulovska, a été la première à violer la présomption d’innocence en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous