Osservatorio Balcani e Caucaso

Agriculture : quand la Croatie se met au bio

| |

La production biologique progresse en Croatie, largement portée par le développement de formes alternatives de tourisme et doppée par la perspective de l’intégration européenne du pays. Les aides publiques demeurent cependant partielles et limitées, tandis que la production locale n’arrive pas encore à satisfaire la demande. Le bio ? Une chance pour une agriculture largement sinistrée depuis 20 ans.

Propos recueillis par Matteo Vittuari OBC : Quelles mesures ont été utilisées au niveau des politique agraires ? IL : En 2002, le gouvernement a adopté une série de mesures destinées à soutenir le biologique par le biais des aides directes à la production. Comme pour d’autres secteurs, les aides ont été fragmentées et la communication à leur sujet est médiocre. Outre l’aide publique nationale est une opportunité supplémentaire pour le développement du bio, elle est constituée par une adhésion préalable au soutien de l’agriculture et du développement rural (IPARD) auquel la Croatie a pleinement accès. OBC : L’agriculture biologique peut être (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous