Jurnalul National

Agriculture en Roumanie : bonjour l’Europe, adieu les subventions

| |

Les agriculteurs roumains ne recevront plus de subventions à partir de 2007 s’ils ne se montrent pas productifs. De surcroît, les éleveurs de porcs ou de volaille ne bénéficieront plus de subventions pour les animaux envoyés à l’abattoir.

Par Florina Zainescu L’entrée dans l’Union Européenne devient une sorte d’épouvantail pour le paysan roumain. Mais qui sont-ils pour me dire comment exploiter mon lopin de terre ou la quantité de lait que doit produire ma vache ? Dans les années à venir, l’agriculture roumaine subira beaucoup de changements, difficiles à digérer pour l’agriculteur habitué à travailler sa terre à la bêche ou avec une charrue tirée par un cheval. Par exemple, les subventions pour la création et l’entretien des cultures seront remplacées par les paiements directs. Lesquels ne seront faits qu’aux exploitations agricoles qui respectent les normes européennes : des terrains (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous