Le Courrier des Balkans

Aflatoxine : le scandale du lait contaminé secoue les Balkans

| |

Depuis la mi-février, un vent de panique balaie les pays des Balkans, les uns après les autres. La première alerte est venue de Croatie, puis a gagné la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine, le Monténégro : le lait est contaminé à l’aflatoxine, une substance hautement cancérigène, dont la formation est le produit « naturel » d’un été sec et chaud. Dans tous les pays, les responsables politiques ont accumulé dénis et mensonges.

Par Rodolfo Toè Les Balkans vivent dans la terreur de découvrir de nouveaux stocks de lait contaminé : depuis deux semaines, la liste des laiteries et des marques atteintes se fait plus longue chaque jour. Beaucoup de producteurs auraient mis dans le commerce du lait présentant une concentration d’aflatoxine M1 supérieure à la limite maximale fixée par l’Union européenne (0,05 µg/l). Substance cancérigène, l’aflatoxine est produite par des champignons proliférant sur les grains conservés dans une atmosphère chaude et humide. Consommée par les vaches, elle peut facilement se transmettre au lait. Ces phénomènes se produisent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous