Le Courrier de la Macédoine / Le Courrier des Balkans

Affrontements armés en Macédoine : dérive mafieuse ou menace politique ?

| |

Mercredi 7 novembre, la police macédonienne a lancé une opération de grande ampleur autour de Tetovo. Son but : arrêter un groupe armé comptant plusieurs repris de justice en cavale. Depuis deux mois, le nord et le nord-ouest du pays ont vu plusieurs fois la police affronter des bandes armées mal identifiées. La Macédoine est-elle menacée par le développement d’une nouvelle guérilla albanaise, ou bien s’agit-il d’une dérive mafieuse ?

Par Thomas Claus Depuis deux mois, de nombreux médias rapportent des faits de violence et évoquent la présence de groupes armés dans le Nord et le Nord-Ouest de la Macédoine, à proximité de la frontière kosovare. Guérilléros, trafiquants ou anciens « chiens de guerre » en déroute ? Au lendemain de l’importante opération de police réalisée autour de Tetovo [1], il reste difficile de trancher. Un certains nombre d’informations relatives à des groupes armés gravitent autour de trois évadés de la prison kosovare de Dubrava : Lirim Jakupi, Ramadan Shyti et Xhavit Morina. Tous trois sont kosovars et ont été combattants de l’UÇK. Le 1er novembre, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous