Affrontements armés à Kumanovo : « l’opération est terminée »

|

Le ministère de l’Intérieur a confirmé à 18h30 la fin de l’opération à Kumanovo. Selon le bilan officiel, 22 personnes ont été tuées : huit policiers et 14 assaillants. Aucune information n’a filtré sur d’éventuelles victimes civiles. Pas de précision non plus sur le nom du « groupe terroriste » à l’origine de l’attaque, « l’un des plus dangereux de la région ».

Lors d’une conférence de presse, le porte-parole du ministère de l’Intérieur Ivo Koteski a assuré que l’opération contre le groupe armé était maintenant terminée. Il a en outre confirmé que plusieurs des assaillants avaient été « éliminés ». Un message est consultable sur le site Internet du ministère, qui confirme cette déclaration, et donne quelques précisions sur le bilan et le groupe armé. Huit policiers ont été tués dans l’opération et 37 blessés. 14 corps sans vie portant des uniformes ont été découverts après l’assaut lancé samedi soir par les forces spéciales. « Ils seront identifiés plus tard », est-il précisé. « Nous parlons de l’un des plus dangereux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous