BLIC

Affaire Karadzic : qui est (était) le vrai Dragan Dabic ?

| |

Durant trois ans au moins, Radovan Karadžić a pris l’identité de
Dragan Dabić. Mais comment a-t-il pu obtenir une carte d’identité à
ce nom, alors même qu’il n’a jamais été citoyen de Serbie ? La police
a retrouvé les traces de deux Dragan Dabić : l’un est mort à Sarajevo
en 1993, l’autre est un retraité de Ruma, en Voïvodine.

La carte d’identité qu’utilisait Radovan Karadžić était authentique et valable. Elle avait été délivrée en 1998 par la police de la petite ville de Ruma, en Voïvodine. La police enquête sur les réseaux qui ont permis à Karadžić d’obtenir ce document, qui nécessite des contrôles assez approfondis : il faut présenter un extrait d’acte de naissance, un certificat de résidence et la police prend une empreinte digitale des demandeurs. Certaines sources ont retrouvé la trace d’un Dragan Dabić, réserviste mort à Sarajevo en 1993. Mais un autre Dragan Dabić a fait surface : il s’agit d’un retraité de Ruma, qui a travaillé dans l’agriculture et dans une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous