Vijesti

« Affaire Filaret » : l’opposition pro-serbe menace de bloquer les routes du Monténégro

| |

Depuis près d’une semaine, l’évêque orthodoxe serbe Filaret poursuit une grève de la faim sur la frontière monténégrine, où il est interdit d’accès. L’évêque figure sur les listes des personnes suspectées d’aider les inculpés du TPI. Deux formations de l’opposition monténégrine, le Parti radical serbe (SRS) et la Liste serbe, menacent de bloquer à partir de mardi les routes entre la Serbie et le Monténégro. Les autorités monténégrines annoncent qu’une solution serait en vue.

Le Parti radical serbe et la Liste serbe ont annoncé vendredi qu’ils allaient bloquer toutes les routes entre la Serbie et le Monténégro si les autorités monténégrines ne permettaient pas à l’évêque Filaret d’entrer au Monténégro, en fixant un ultimatum au 4 septembre. Le président par intérim du Parti radical serbe (SRS) Tomislav Nikolic et le dirigeant de la Liste serbe Andrija Mandic ont annoncé au cours d’une conférence de presse qu’ils allaient rendre une visite commune à l’évêque Filaret, toujours en grève de la faim sur le poste-frontière Rance, près de Plevlja, entre la Serbie et le Monténégro, et ils ont appelé les autorités du Monténégro à lui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous