« Affaire Artemije » : l’Église orthodoxe serbe au bord du schisme ?

Alors que le Saint-Synode a nommé Teodosije évêque de Raška et Prizren, l’ancien évêque déchu Artemije a franchi un pas décisif vers le schisme. Le 19 novembre au matin, malgré l’interdiction formelle qui lui a été signifiée, il a célébré la liturgie au monastère de Duboki Potok, dans le nord du Kosovo, où il avait pénétré de force, avec une cinquantaine de fidèles, laïcs et moines.

Découvrez notre cahier : « La haine au nom de Dieu » ? Religions et nationalisme dans les Balkans Un cahier de 330 pages, plus de 70 articles, novembre 2009, 14 euros. Rappels chronologiques : 15 novembre 2009 : décès du patriarche Pavle 22 janvier 2010 : élection du patriarche Irinej, intrônisé à Peć le 3 octobre suivant Mai 2010 : l’évêque Artemije est destitué de ses fonctions 17-18 novembre 2010 : réunion du Saint-Synode, l’évêque Teodosije nommé à la tête de l’éparchie de Prizren et Raška, Artemije réduit à l’état de moine. 26 décembre 2010 : l’évêque Teodosije est intronisé en l’église Saint-Georges de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous