Dnevnik

« Achetez macédonien » : le gouvernement passera à la caisse pour rembourser les frais de la campagne « patriotique »

| |

Pour pousser les consommateurs à « acheter macédonien », le gouvernement avait obligé les commerçants à se doter d’un logiciel éditant des tickets de caisse précisant l’origine des produits. Cette mesure a été jugée anticonstitutionnelle, car elle viole le principe d’une concurrence libre et non faussée. Le gouvernement de Skopje n’a plus qu’à rembourser les commerçants qui ont dû acquérir, fort cher, le fameux logiciel...

Les tickets de caisses « patriotiques » ne sont pas conformes à la Constitution, qui garantit une concurrence libre et non faussée. La Cour constitutionnelle macédoniennes a rendu cette décision le 17 décembre, annulant la décision prise quelques mois plus tôt par le ministère des Finances de rendre obligatoire la distinction entre produits macédonien et produits étrangers sur les tickets de caisse. « Achetez des produits macédoniens » Selon certains calculs, le gouvernement se trouverait aujourd’hui dans l’obligation de verser 5,5 millions euros aux 55.000 commerçants répertoriés en Macédoine. Le ministère des Finances n’a fait aucun commentaire pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous