Le Courrier du Kosovo

Accords CEFTA de libre-échange : la présidence fantoche du Kosovo

| |

Depuis le début de l’année, la présidence tournante de l’Accord de libre-échange centre-européen (CEFTA) est théoriquement assurée par le Kosovo, non sans grandes difficultés : trois États signataires de ces accords, la Bosnie-Herzégovine, la Moldavie et la Serbie n’ont pas reconnu l’indépendance du Kosovo. Pire encore, la Serbie et la Bosnie boycottent depuis trois ans les produits du Kosovo...

Par Serbeze Haxhiaj Selon le principe de rotation, la présidence annuelle du CEFTA revient au Kosovo en 2011, mais la passation de pouvoir s’est faite sans aucune cérémonie. Les autorités de Pristina n’ont toujours pas indiqué comment elles comptaient organiser leur présidence, et l’on ne sait pas si le Kosovo pourra effectivement prendre la direction de cette institution. Le Kosovo est membre du CEFTA depuis juillet 2007. L’accord d’adhésion avait alors été signé par le chef de la Minuk, et le Kosovo est toujours officiellement représenté par les symboles de la mission de l’ONU. Les autres membres de l’accord de libre échange avec l’Europe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous