Oslobodjenje

Accord frontalier entre la Croatie et la Bosnie : les habitants de Neum ne veulent pas des îles de Mali et Veliki Skoj

| |

Selon le gouvernement croate, un accord signé en 1999 Alija Izetbegović et Franjo Tudjman, qui prévoit de céder à la Bosnie les îles de Mali et Veliki Skoj, pourrait être ratifié cet automne par le Parlement croate. Seul problème, les habitants de Neum s’opposent à ce changement de frontière qui pourrait accélérer l’urbanisation de la côte...

Si les îles de Mali et Veliki Skoj sont intégrées au territoire bosnien, la Bosnie-Herzégovine aura accès aux eaux internationales. Cependant, les citoyens de Neum semblent inquiets de ce changement territorial, qui pourrait entraîner la construction d’un port dans la péninsule de Klek. « Les habitants de la ville sont satisfaits des frontières actuelles », a déclaré à Oslobodjenje, Vinko Sentić, conseiller municipal de Neum. Ce changement de frontière avait été signé en 1999 par Alija Izetbegović et le Président croate Franjo Tudjman et il pourrait être bientôt ratifié. Le gouvernement croate a annoncé que cet accord sera présenté cet automne au Parlement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous