Danas

Abou Hamza, le chef des moudjahidins de Bosnie, en voie d’expulsion

| |

Nouveau rebondissement dans l’affaire Abou Hamza, moudjahidin syrien naturalisé bosnien, ancien membre de l’Armée de Bosnie-Herzégovine et chef informel des moudjahidins de Bosnie. En février, on annonçait son expulsion imminente vers la Syrie, mais il avait alors saisi la Cour européenne des droits de l’Homme et attendait la décision finale de la Cour constitutionnelle de Bosnie. Arrêté lundi 6 octobre et placé dans le centre d’immigration de Lukavica, il vient d’entamer une grève de la faim.

Par Branka Branković Le chef informel de la « communauté des moudjahidins de Bosnie-Herzégovine », le Syrien Imad al-Husein, plus connu sous le nom d’Abou Hamza, a entamé une grève de la faim au centre d’immigration de Lukavica, où il a été conduit le lundi 6 octobre et placé sous la garde des services responsables des étrangers en Bosnie-Herzégovine. Les forces de sécurité qui ont arrêté Abou Hamza n’ont pas donné les raison de son interpellation. Selon la déclaration du ministère, « toutes les conditions légales permettant le placement d’Abou Hamza en Centre d’immigration ont été réunies ». Abou Hamza était membre de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous