Yougonostalgie : il y a 30 ans, la dernière Journée de la Jeunesse

| |

C’était il y a tout juste trente ans, le 25 mai 1987. La dernière Journée de la jeunesse yougoslave avait lieu dans l’immense stade du Partizan à Belgrade. Quatre ans plus tard, la scission de la Croatie et de la Slovénie actait la fin de la Yougoslavie titiste. Que reste-t-il aujourd’hui de cette fête symbole de la fraternité et l’unité ?

Par Vittorio Filippi Il y a exactement trente ans, le 25 mai 1987, se tenait la dernière Journée de la Jeunesse (Dan Mladosti) dans le gigantesque Stade de l’Armée populaire yougoslave de Belgrade, où se jouent les match du Partizan. Comme à l’accoutumée, les célébrations se sont conclues en entonnant les paroles de Druže Tito mi ti se kunemo : « Camarade Tito, nous te le jurons : nous ne dévierons jamais de ton chemin ». La Journée de la Jeunesse est célébrée le jour de l’anniversaire officiel du maréchal Tito. En réalité, le père de la Yougoslavie socialiste était né le 7 mai 1892, et cette fête coïncidait surtout avec l’échec des troupes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous