Monténégro : dans le port de Bar, les cigarettes partent en fumée

| |

Entre la fin 2021 et début février, plus de 11 000 cartons de cigarettes ont été volés dans l’entrepôt des douanes du port de Bar. Une affaire gênante alors que les nouvelles autorités du Monténégro se réjouissaient depuis plusieurs mois d’une meilleure lutte contre la criminalité organisée.

Traduit par Persa Aligrudić et adapté par la rédaction Durant l’été 2021, une atmosphère joyeuse, presque festive, régnait dans le bâtiment du gouvernement monténégrin après l’ouverture d’une procédure visant à interdire le stockage de tabac dans la zone franche du port de Bar. De nombreuses organisations et partenaires internationaux mettaient en garde de longue date contre le notoire trafic de cigarettes qui s’y déroule. Le Premier ministre d’alors, Zdravko Krivokapić, et son adjoint, Dritan Abazović, présentaient même cette décision comme le coup « le plus fort » porté à la puissante mafia monténégrine du tabac. Mais ces dernières semaines ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous