Bulgarie : Poutine relance la querelle du cyrillique et fâche Sofia avec Skopje

| |

Comment insulter un Bulgare ? Dites-lui que l’alphabet cyrillique est d’origine macédonienne et la réaction ne tardera pas. Le Président russe Vladimir Poutine a tiré sur cette corde mercredi 24 mai et il a réussi l’impossible : unir le pays, contre lui. La Bulgarie revendique en effet les frères Cyrille et Méthode, créateurs au IXe siècle de l’alphabet glagolitique, ancêtre du cyrillique.

Par Tatiana Vaksberg Le 24 mai, jour férié en Bulgarie pour célébrer les saints Cyrille et Méthode, le président russe, Vladimir Poutine, rencontrait a Moscou son homologue macédonien Gjorge Ivanov et il a profité de l’occasion pour déclarer que « l’écriture slave nous est parvenue de la terre macédonienne ». La petite phrase a passé la frontière russe et a agité jusqu’aux socialistes bulgares, partenaires traditionnels du Kremlin. Roumen Radev, le chef de l’État issu des rangs socialistes, a immédiatement appelé à « respecter l’Histoire », qui montre « de manière très claire que la Bulgarie est la patrie historique de la civilisation et de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous