Grèce : un nouveau musée met l’art moderne à l’honneur

| |

La fondation Basile et Elisa Goulandris dédiée à l’art contemporain a ouvert en grande pompe cet automne à Athènes. Depuis quelques années, la capitale grecque, connue pour ses trésors antiques, est en train de devenir une destination pour les amateurs d’art contemporain, de street art et d’innovation artistique. Reportage.

Par Marina Rafenberg Le deuxième étage du musée est intitulé « Coups d’œil sur le XXe siècle ». Y sont notamment exposées des œuvres d’Alberto Giacometti, de Roy Lichtenstein, de Francis Bacon et de Jackson Pollock. Pendant que la terre dort, de Max Ernst, s’inspire de la période passée par l’artiste aux États-Unis dans l’Arizona où il vouait une passion à la culture indienne. La femme de Venise V représente une femme élancée, presque squelettique, assez typique des sculptures de Modigliani, qui rappellent les statues de style cycladique. Au troisième et au quatrième étages, c’est l’art grec moderne et contemporain, peu connu du public hors des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous