Les ultranationalistes de Bulgarie et de Roumanie à Madrid pour « défendre l’Europe »

|

Des dirigeants d’extrême-droite venus de toute l’Europe étaient réunis samedi à Madrid, afin de constituer un front uni au Parlement européen. Mais certains sujets sont loin de faire consensus, comme l’attitude à adopter face à la Russie. Les ultranationalistes de Roumanie et de Bulgarie étaient présents. Compte-rendu.

Par la rédaction Madrid accueillait samedi 28 janvier un rassemblement de partis d’extrême-droite européens, sous le slogan « Défendre l’Europe », le même que lors de la dernière réunion organisée il y a six mois à Budapest. Étaient présents des dirigeants de Bulgarie et de Roumanie, de Hongrie et de Pologne (ces deux derniers pays étant représentés par les premiers ministres Viktor Orbán et Mateusz Morawiecki), d’Autriche, de Belgique, d’Estonie, de France, de Lituanie et des Pays-Bas. Tous sont venus à l’invitation du parti ultranationaliste espagnol Vox avec pour objectif de « défendre l’Europe » contre « la faucille et le marteau, le croissant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous