Ukraine : un volontaire croate détenu à Donetsk risque la peine de mort

| |

Arrêté par les forces russes en mai dernier alors qu’il tentait de fuir le siège de Marioupol, fils d’un vétéran de la guerre en Croatie, Vjekoslav Prebeg, engagé volontaire dans l’armée ukrainienne, risque la peine de mort. Les Croates seraient les étrangers les plus nombreux à se battre en Ukraine.

Par Dimša Lovpar (Avec Jutarnji) - Arrêté en mai avec quatre autres personnes à proximité de la ville assiégée de Marioupol, Vjekoslav Prebeg, citoyen croate de 40 ans, est accusé d’avoir participé à la guerre entre la Russie et l’Ukraine en tant que « mercenaire » et de s’être entraîné « dans le but de mener des actions terroristes afin de prendre le pouvoir par la violence et de renverser l’ordre constitutionnel », selon l’acte d’accusation émis à son encontre par un tribunal de la région pro-russe de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine où les détenus ont été présentés le 15 août. Fils d’un vétéran de la Guerre de Croatie domicilié à Zagreb, Vjekoslav (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous