Turquie : la victoire très étriquée du nouveau sultan Erdoğan

|

51,3% de « oui » : tels sont les résultats finaux du référendum de dimanche. Le « non » l’emporte à Istanbul, Ankara et beaucoup de grandes villes, ainsi que dans les régions kurdes du sud-est. La réforme constitutionnelle faisant basculer la Turquie vers un régime hyper-présidentiel a été approuvée de justesse, mais le Président turc Recep Tayyip Erdoğan est un « sultan aux pieds de verre ».

Par le rédaction (avec agences) Les bureaux de vote ont fermé à 17 heures en Turquie, après une journée durant laquelle 55,3 millions d’électeurs turcs étaient appelés aux urnes. Selon l’agence de presse Anadolu, citant des chiffres de la commission électorale, le « Oui » arriverait en tête, surtout dans le centre du pays. Le « non » est très légèrement devant à Istanbul et dans la capitale Ankara. Les régions peuplées en majorité de Kurdes au sud-est du pays ont également massivement voté contre l’accroissement des prérogatives du Président. Malgré un contrôle presque total des médias et une campagne poussée par les moyens financiers et humains de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous