Turquie : au moins 41 morts après l’explosion d’une mine de charbon à Amasra

| |

Au moins 41 personnes ont été tuées dans une explosion dans une mine de charbon survenue à Amasra, sur les bords de la mer Noire, dans le nord de la Turquie. Les opérations de sauvetage sont terminées. 10 mineurs sont toujours à l’hôpital.

Par la rédaction « Nous avons dénombré 40 morts au total. 58 mineurs ont réussi à se sauver », a déclaré le 15 octobre le ministre de l’Intérieur Suleiman Soylu, après l’un des accidents miniers les plus meurtriers de Turquie survenu la veille. Le 14 octobre, une explosion s’est produite dans une mine de charbon de la ville d’Amasra, sur la côte de la mer Noire. Selon les premières estimations, dans les instants qui ont suivi l’explosion, environ 49 mineurs sur les 110 présents sur le site ont été piégés sous terre. L’incendie est toujours en cours et plusieurs équipes de sauveteurs sont arrivées des villages environnants. La cause exacte de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous