Turquie : le Bosphore et la mer de Marmara envahis par la « morve de mer »

| |

Les images des côtes du Bosphore et de la mer de Marmara, envahies par une mousse surnommée la « morve de mer », ont fait le tour du monde, mais quelles sont les causes de l’apparition de cette pollution organique qui met en danger l’environnement et la pêche ? Entretien.

Propos recueillis par Claire Corrion À Istanbul ces derniers jours, quiconque se promène au bord du Bosphore et de la mer Marmara peut apercevoir une mousse visqueuse surnommée « morve de mer ». Depuis plusieurs semaines, ces musilages, des substances d’origine végétale ont aussi envahi les côtes du nord-ouest de la Turquie. Un phénomène qui inquiète au plus haut point les écologistes. Entretien avec Cevahir Efe Akçelik, ingénieur en environnement et secrétaire général de l’Union des chambres des ingénieurs et des architectes de Turquie. Le Courrier des Balkans (CdB) : La « morve de mer » a été observée pour la première fois en Turquie en 2007, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous