Trafic de cigarettes au Monténégro : le nouveau scandale va-t-il griller Dritan Abazović ?

|

Depuis son arrivée au pouvoir, le Premier ministre sortant Dritan Abazović a fait de la lutte contre le crime organisé sa priorité. Mais plusieurs de ses proches sont aujourd’hui mis en cause dans le trafic de cigarettes de contrebandes saisies par les douanes. Récit de cet imbroglio politique.

Par la rédaction | Avec Jasna Tatar-Anđelić pour la traduction de Monitor Une semaine après le déclenchement d’un nouveau scandale de trafic de cigarettes au Monténégro, les informations parviennent au compte-gouttes. En pleine crise politique, les médias du pays sont inondés de rumeurs et de spéculations, opportunément diffusées par les différents camps en vue de marquer des points contre leurs adversaires. Mercredi 5 octobre, le chef du bureau des douanes du Monténégro, Rade Milošević, a fini par démissionner après l’ouverture d’une enquête par le procureur spécial sur le vol d’un million d’euros de cigarettes de contrebande, qui auraient dû (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous