Tourisme : la Croatie espère une bonne saison, mais avec prudence

| |

En 2020, la Croatie n’a connu qu’un mois de saison : dès la mi-août, face à l’explosion des cas de covid-19, les étrangers fuyaient le pays. En cause, le relâchement total du début de l’été. Une erreur à ne pas reproduire en 2021, et que tous les professionnels du tourisme ont en tête.

Traduit par Jad (article original) Alors que le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies a retiré le littoral croate de la liste des zones à haut risque, le secteur du tourisme affiche un optimisme prudent. « Quand les responsables du secteur disent qu’ils espèrent une meilleure saison que l’an dernier, ils pensent avant tout au mois de septembre. En clair, il ne faut pas que la catastrophe sanitaire que nous avons connue à la mi-août 2020 se reproduise », explique Ružica Mikačić, journaliste à Slobodna Dalmacija et bonne connaisseuse du secteur. « Nous avons eu un nombre de touristes exceptionnel de mi-juillet à mi-août, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous